Paris, ma Jolie !

Wednesday, July 22, 2015

Au bord de l'étang

Hello dear readers!


Despite my will of being more serious and personal on my blog, I promised you I'll keep posting some outfits or reviews (which I can do mostly thank to the sponsoring of generous brands, thanks for giving me your truth by the way!)

So today is an outfit day! A floral outfit for a spring-like weather, one month ago (now it is a terrible heat-wave here), but I didn't have time to share it before, due to personal issues, as you know... Some pics are over-exposed, it was a sunny day, so sorry for that... 

***

Bien que je souhaite apporter une touche plus sérieuse et plus personnelle à mon blog, je vous ai promis de ne pas arrêter les posts de tenues ou autre reviews de produits que j'ai pu testé, très souvent grâce à la donation de certaines marques (merci de votre confiance !). 

Donc voilà, aujourd'hui voici un article plus léger, avec une tenue printanière portée au début de l'été (avant la canicule !), mais que je n'ai pas eu le temps de vous faire partager avant. Certaines photos sont surexposées, j'en suis navrée... Le soleil était déjà au rendez-vous !

This pic was so overexpoised I was afraid not to use it. But I like it! // Cette photo était si surexposée que j'ai faillit ne pas l'utiliser... Mais je l'aime bien !

Wednesday, July 15, 2015

A light in the dark


Dear readers,


I haven't posted for some time now. To be honest, I promised to publish an article per week. These articles due on wednesdays until June the 24th, when I would take a temporary break in order to refresh this blog's design and to change it into something more personal. Destiny didn't let me think about it nor let me fulfil my promises.

Two weeks ago, on the 30th, I lost someone I cared for and loved very much. These last few months, I used all of my strength to care for this person. He lived far away from where I live now, but I couldn't stop thinking and caring about him. I never fulfilled my goals. But this so-much-loved person is above all those goals. His name was André. He was my grandfather, but also my father, my mother and my soul.

My light in the dark, and this light has now gone out for ever, leaving a deep scar in my soul.

Even the smallest star light the darkest night



Thursday, July 9, 2015

Un phare dans la nuit.

*English translation coming on Wednesday, 15th.*


Chers lecteurs, 

Je n'ai pas écrit ici depuis bien longtemps. A vrai dire, je vous avais promis un article chaque semaine, le mercredi, et ce jusqu'au 24 juin inclu, date à laquelle je me destinais à une pause temporaire; le temps de donner à ce blog la tournure que j'espère lui donner et m'occuper de son design. Le destin ne m'a pas laissé le temps d'y penser et encore moins de tenir mes promesses.

Une personne chère à mon coeur a disparu de ma vie le 30 juin dernier. Et toute mon énergie a été tournée vers cette personne, ces derniers mois. Bien qu'étant loin d'elle géographiquement, toutes mes pensées et toutes mes occupations se sont concentrées sur cette personne. Je n'ai pas su tenir mes engagements. Cette personne, si chère à mon coeur, vaut bien plus que toutes les promesses. Cette personne s'appelle André. C'est mon grand-père, mais à la fois mon père, ma mère, mon subconscient. 


Mon phare dans la nuit. Et ce phare s'est à présent éteint, à jamais; laissant en mon âme un grand vide. 


Même la plus petite des lumières éclaire la plus sombre des obscurités. 

Ma vie a prit depuis une autre dimension avec sa disparition. Ma vie a désormais une nouvelle signification. Beaucoup me dise "il a eut une belle et longue vie, il avait presque 91 ans". Aussi réconfortant que ces mots semblent être, rien n'empêche la douleur de l'absence d'être présente. D'être aussi brutale et transperçante qu'un poignard acéré enfoncé dans votre poitrine; douloureuse sans pour autant vous achever complètement. 

Je me suis mise à reconsidérer mes objectifs, mes projets et remet tout en question. Vous allez me dire, tout le monde meurt et nous devons tous mourir un jour ;  ma réaction vous sembler extrême;  il n'en ait rien de tel à mes yeux. Ce geste de coeur et d'esprit qui me prend ne m'est pas pas dérisoire;  il est bénéfique et je n'y vois aucune faiblesse ou négativité. 

Je souhaite continuer ce blog. Je ne veux plus lui donner qu'un seul aspect futile et mercantile, tout ça car mon style décalé et une garde-robe un (peu) trop fourni se prêtent au jeu des images et de la fashion blogosphère. Je souhaite lui donner un fond plus sérieux et plus qualitatif; lui apporter des sujets plus profonds. Me dévêtir un peu plus encore, en somme. Avec honnêteté et sans prise de tête. 

Pourquoi, me direz-vous? Parce que je ne suis pas qu'une bloggueuse mode ou juste une modèle à poses provocantes et trop maquillée. J'écris, et c'est bien cela ma passion et mon but premier. Je suis écrivain, et j'ai presque honte avec le recul, de n'avoir jamais écrit ici de mots plus intelligents "tenue du jour" et "robes". Oui, j'écris; je pense ne pas avoir prouvé cette qualité avant. La peur? Le jugement de l'autre? Ou tout simplement, la facilité... Une ou deux photos, un petit texte sans prétention et sans prise de risques... Je pense pouvoir partager tant d'autres choses, pourtant. Tellement plus. Permettez-moi au moins d'essayer.

Dans le fond, je dois vous avouer, j'en ai marre. Marre de cette société de consommation dont notre seul grand rôle est d'être le meilleur acheteur (exclave?) et le meilleur commentateur de produits dont nous avons même pas besoin pour la grande majorité. Marre aussi de prétendre être parfaite, marre de lire les commentaires de femmes complexées par leur apparence et qui jalousent mon apparence faussée. Marre encore des hommes et leur vision de la femme parfaite que je suis loin, très loin d'être. 


Même avec une masque de maquillage et un filtre photo, je suis loin d'être parfaite. N'est-ce pas?


Aujourd'hui et à partir de ce jour, je souhaite vous montrer ce que je suis, réellement. Je veux donner un vrai sens à ce que j'écris ici. Je ne suis qu'une simple mortelle comme les autres, au fond. Si vulnérable, si faible parfois mais toujours accrochée à mes rêves pour lesquels je travaille sans relâche. Et que je réaliserai. Je ne peux nier ce que je suis: une fille excentrique, amoureuse de la mode (et je vous remercie de me suivre pour ça) mais je suis bien plus que ça. Je veux partager ce "ça" avec vous. 


Champagne et sorbet fraise. Du froid pour réchauffer un coeur? Oui !

Je ne suis pas parfaite et j'ai fait l'erreur de vous le faire croire; quelque part, de me mentir à moi même. Avec internet et les réseaux sociaux, on ne montre bien que ce que l'on veut. Et voilà, je ne suis pas aussi belle et confiante que mes photos le laissent paraitre. J'ai de l'acné. Je me trouve parfois trop de formes. Parfois pas assez. J'aimerai avoir plus de force pour lutter contre les injustices et les méchancetés de ce monde. Oh, et réussir ma vie;  vous savez, réussir à atteindre les étoiles que je me suis fixée, même si je ne les frôlerai peut être qu'à peine du bout des doigts en fin de compte. Mais n'est-ce pas ce que vous espérez, vous aussi? 


Je bois des litres de thés tandis que les mots, eux, se déversent sur mon papier. En espérant pouvoir vous faire lire dès cette année, une de mes histoires... 

Ce blog restera encore un bon moment en ligne. Je ne renie pas ce que j'ai pu faire par le passé, j'en suis heureuse, bien que je le trouve trop plat et superficiel. Je vais juste prendre une nouvelle direction. 

Je ne prétends à rien avec ce blog si ce n'est qu'un peu d'intérêt ou d'aide aux personnes qui me liront. Si j'y parviens, même qu'un peu, alors me voilà heureuse.


Pour que je devienne mon propre phare dans la nuit... 

A bientôt !


Nella Fragola